Membre fantôme

Membre fantôme

Dans Membre Fantôme, seul face au(x) miroir(s), Nicolas Longuechaud développe sa réflexion en un travail de jonglerie sensible, mise en tension à l’aide de petites balles blanches, aux marges de la jonglerie et de l'illusion d'optique.
Les surfaces réfléchissantes permettront de créer de nouveaux possibles oscillant entre l’espace du réel et l’improbable. Le corps du jongleur sera l'objet d'étude d'un jonglage d'expériences, mis à l’épreuve des reflets il se contorsionnera, deviendra polymorphe et devra apprendre à utiliser des membres virtuels, des balles qui disparaissent au cours de leur trajectoire ou semblent trop nombreuses pour pouvoir être relancées. Par instants les images reflétées sembleront s'émanciper, trouvant leur rythme propre.
Membre Fantôme est imaginé comme un outil d’observation du sensible et de notre perception à destination du spectateur.
Seul face au(x)miroir(s), Nicolas développe sa réflexion en un jonglage d'expériences, créant un outil d'observation du sensible à destination du spectateur.


1. Evénements
2. Tarification
3. Paiement